La Faune en Cappadoce

0
330

Toute la Cappadoce a dressé une liste générale des animaux que l’on peut trouver en Cappadoce pour les amoureux des animaux. La Turquie recense environ 80 000 espèces animales, la faune en Cappadoce est la plus riche d’Europe et du Moyen-Orient ! L’Anatolie et plus particulièrement la Cappadoce sont le berceau de bien nombre d’animaux sauvages ou domestiqués en raison de son emplacement, qui se sont ensuite répandus dans les autres régions du monde.

La chasse a toujours fait partie intégrante de la vie des peuples turcs qui ont habité l’Anatolie. Malheureusement, de nombreuses espèces animales sont en danger dans cette région. Des lois sur la protection du gibier ainsi qu’une police de chasse ont été initiées en 1937, toutefois, les braconniers restent en plus grand nombre. Il convient de passer par une agence de voyages turque agréée par le ministère des forêts afin de vous adonner à la chasse. Contactez l’Union des Agences Turques de Voyage pour plus d’informations et obtenir une liste détaillée des agences.

La Cappadoce possède un climat continental et se situe en plein cœur de la steppe anatolienne alors les hivers sont rudes et les étés très chauds et secs. Voici les quelques animaux qui se sont adaptés à cette variété des températures :

> Mammifères

  • Daim

L’Anatolie est le foyer du daim. Le daim était un des symboles des Hittites, première civilisation à s’être établie en Cappadoce. Cet animal est très souvent représenté sur leurs poteries.

  • Mouflon d’Anatolie

Espèce unique au monde et en danger, sa chasse a été interdite il y a quelques années. On en retrouve surtout dans la région de Konya. Il est représenté sur des pièces de monnaie d’une livre turque.

  • Chamois d’Anatolie

Espèce endémique de la région, il s’agit de l’un des chamois les plus gros au monde. Toutefois, sa chasse est protégée. Il vit surtout dans la chaîne du Taurus, mais aussi dans les monts Mercan et Kackar.

  • Berger d’Anatolie

Race de chien propre à la région utilisé pour les troupeaux et la garde de propriétés.

  • Turc de Van

Chat de race naturelle à poils mi-longs, originaire de Van. Ce chat a vécu plus des milliers d’années sur son territoire d’origine. Ils ont notamment été représentés sur de la bijouterie hittite.

  • Anatoli

Chat variété poil courts du turc de Van, avec des couleurs différentes.

  • Flamants roses

On les trouve dans le spectaculaire lac Tuz (qui signifie “salé” en turc), qui est le second plus grand lac de Turquie et un des plus grands lacs salés au monde. Il n’est absolument pas profond : d’un à deux mètres. Dans le passé, il a parfois pris des colorations allant du rose pâle au rouge vif. En cause, une algue qui change la couleur de l’eau. Une importante colonie de flamants roses y habite.

On retrouve ensuite tous les animaux qui peuplent habituellement les steppes, tels que : le chacal, les hyènes, le lynx, le loup, les gazelles… leur chasse est ouverte. Puis viennent les animaux des forêts, qui habitent plutôt dans les parties boisées de l’Anatolie, telles que les loutres, les cerfs, les ours.

Auparavant, au temps des Hittites, il existait même des lions en Cappadoce ! C’était d’ailleurs le premier symbole de cette civilisation. Vous pouvez découvrir leur capitale, Hattusa, près du village de Bogazköy.

 

> Oiseaux

  • Faisan

Le faisan est un autre symbole des Hittites, l’Anatolie est son foyer.

  • Outarde barbue

Il s’agit de l’oiseau migrateur le plus gros du monde, avec 16 kilos en moyenne. Il est en voie d’extinction alors il faut vraiment être chanceux pour pouvoir l’apercevoir.

  • Ibis chauve

Espèce très menacée, elle a complètement disparu d’Europe il y a 300 ans et il n’en restait que 10 en Syrie ! Les efforts du ministère des forêts et des ressources naturelles ont permis à cet oiseau de survivre et leur population a été multipliée par 6 au cours des 16 dernières années.

  • Erismature à tête blanche
  • Guêpier de Perse
  • Vanneau à éperons
  • Francolin noir

Bien d’autres oiseaux peuplent l’Anatolie, car il s’agit d’une région de passage lors des grandes migrations. Parmi eux, on retrouve les cigognes, canards, oies, cormorans, grues cendrées, limicoles…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here